HERNANI BY NIGHT

Pourquoi?

Affiche Hernani 4 - en coursDepuis 2007, la compagnie Tout le monde dehors ! met les textes classiques dans la rue. Après Racine, Corneille et Shakespeare : Victor Hugo avec Hernani. Avec cette création, la compagnie souhaite donner une nouvelle dimension à son investissement de l’espace public en proposant un spectacle déambulatoire nocturne.

La volonté de la compagnie de s’inscrire davantage dans la ville et ses quartiers l’amène à explorer la forme déambulatoire visant à surprendre les habitants dans leur cadre quotidien. Le mouvement apporte au projet une autre visibilité et de nouveaux possibles : occupation de différents endroits au cours d’une même représentation. Selon les lieux et les partenariats possibles, la
compagnie envisage d’investir des habitations privées par le biais d’interventions aux fenêtres et aux balcons, des espaces incongrus (bar, cour, hall d’immeuble…) et d’intégrer au maximum à son esthétique le mobilier urbain.

La nuit et les lumières deviennent les éléments fondateurs de la scénographie apportant
mystère et émerveillement dans un univers familier, et intimité dans la sphère publique. Le public
sera impliqué directement dans le processus : il sera muni de moyens d’éclairage, interagissant
directement sur la représentation en cours. Il deviendra lui-même un élément du spectacle en
constituant un ensemble de lumières en déplacement. La déambulation s’effectuera en musique
avec les comédiens.

IMG_6463 couleur

Le choix de la pièce Hernani s’inscrit dans la cohérence de la ligne artistique de la compagnie
et sa volonté de « désacraliser » les grands textes classiques dans l’imaginaire collectif. Pour
accompagner la nouvelle forme de spectacle, le choix s’est porté sur une oeuvre qui, en 1830,
annonçait elle-même une nouvelle forme théâtrale : le drame romantique. Le foisonnement, l’élan,
l’exaltation de son écriture et de l’intrigue trouvent un écho à leur mesure dans la rue ainsi que dans
le mouvement déambulatoire. En outre l’action de cette pièce se déroule principalement de nuit, en
extérieur.

Notre vision de l’oeuvre s’attache au personnage de Doña Sol : seul personnage féminin, elle
n’a que très peu la parole et peu de choix. Pourtant elle agit, c’est elle qui fait avancer l’intrigue. Dans
ce paradoxe, c’est une image de la condition féminine que la mise en scène s’emploie à mettre en
lumière.

Et toujours… Faire se croiser les passants et les rois, les pavés et les rimes, notre quotidien et
un peu de sublime.

Emilie Noé et Emmanuel Ullmann
Directeurs artistiques

IMG_6367 couleur

La scénographie

La proposition est de s’imprégner de l’univers poétique des lanternes en osier et papier .
Les contraintes apportées par la compagnie : l’extérieur et la mobilité, sont des atouts de création au service de la simplicité. Je propose ainsi d’utiliser le costume comme élément de décor qui viendra s’appuyer sur le mobilier urbain présent. Réinvestir l’espace public en l’utilisant pleinement.
Plongé dans une semi-obscurité, l’oeil du public doit rêver et s’emporter mais ne point se disperser. Nous mettrons donc l’accent sur des éléments symboliques et lumineux et mêlerons parfois le public aux comédiens. Il nous faut délimiter l’espace grâce aux comédiens, à la lumière et au public ; ce dernier fera ainsi partie intégrante du spectacle et sa participation apportera une énergie complémentaire à celle des comédiens. Ainsi, leur proposer de
vivre de l’intérieur cette tragédie en 1h.

La thématique de l’ombre et de la lumière est forte dans le texte, nous évoquerons l’époque dans un rappel de formes lumineuses et les accompagnerons d’une ligne plus sobre et moderne. Certaines personnes dans le public porteront des lanternes. Il s’agit d’un objet qui se retrouve dans un grand nombre de cultures (d’Asie au Maghreb, de Scandinavie au sud de l’Europe, des Etats Unis à l’Amérique du Sud). La lanterne intervient au moment de la tombée de la nuit, autour de festivités ou en protection de la maison. Lorsqu’elle est utilisée dans le cadre de défilés et spectacles, elle est le symbole du « faire ensemble » et l’expression de la communauté au sens large du terme.
Nous espérons ainsi renforcer la dynamique de groupe.

Elsa Kartouby
Scénographe

 

Quelques photos de la représentation test du 24 mai à Belleville (75020) dans le cadre de la coup du monde de slam 2016

 

Photos: Franck Fernandez

 

 

POUR TELECHARGER LE DOSSIER COMPLET DU SPECTACLE:

Hernani By Night – cie Tout le monde dehors -création 2016-17 – L

 

HERNANI BY NIGHT – CIE TOUT LE MONDE DEHORS !

Fiche technique

Spectacle déambulatoire nocturne à postes (5 scènes en fixe)
Durée : Environ 1h – 1h15
Durée des stations : 9min/ 4min/ 15min/ 9min/ 15min
Jauge estimée : 200 personnes – Tout public
Dimension requise pour les stations : 8mx6m minimum + un espace pour le public
Son et lumières à définir selon la configuration des lieux choisis
Montage : 1h – Démontage : 30min (hors installation lumières si besoin)

PRECISIONS

Spectacle déambulatoire à postes (5)
Un point de rendez-vous est donné au public, des lanternes lui sont distribuées. L’acte I est joué puis le public est convié à déambuler jusqu’au lieu choisi pour l’acte II et ainsi de suite jusqu’à l’acte V. Les endroits prévus pour les stations devront être suffisamment grands pour pouvoir faire asseoir le public.
Prévoir une ou plusieurs personnes de votre organisation pour encadrer le bon déroulement du spectacle (surveillance convoi durant déambulation).
Durée du spectacle
Elle peut varier légèrement en fonction de la jauge et de la distance parcourue lors des déambulations.
Choix des stations
Les lieux de représentation doivent avoir une bonne acoustique: pas de nuisances sonores à proximité de l’aire de jeu durant le spectacle (pas de passage voiture, sono, manèges, batucada ou autres fanfares et spectacles …) et bonne réverbération du son pour les espaces isolés.
Dans tous les cas, le choix des stations se fera avec les metteurs en scène qui valideront les espaces pressentis.
Son
Le lieu de représentation doit avoir une bonne acoustique: pas de nuisances sonores à proximité de l’aire de jeu durant le spectacle (pas de passage voiture, sono, manèges, batucada ou autres fanfares et spectacles …) et bonne réverbération du son dans les espaces isolés.
Si les lieux prévus ne comportent pas de réverbération (type forêts, champs, parcs, terrains de sport), si la jauge attendue excède celle indiquée ou si l’organisateur le souhaite, le spectacle peut être amplifié.
Matériel nécessaire à l’amplification: 5 micros serre-tête, 6 capsules HF (émetteur/ récepteur), une mixette sur batterie pouvant accueillir 5 voies, une enceinte autonome.
La compagnie ne dispose pas de ce matériel, elle peut le louer, engendrant un surcoût du prix de cession.
Lumières
La scénographie du spectacle est adaptable à n’importe quel parcours extérieur ou intérieur.
Elle s’appuie sur l’éclairage existant. Si les lieux prévus ne sont pas suffisamment lumineux ou si
l’organisateur le souhaite, le spectacle peut être éclairé.
Matériel nécessaire (à titre indicatif) : 10 sources à large faisceau d’une puissance minimum de 500W
(type PC, quartz, PAR CP 95), un bloc de puissance de 6 voies de 32A et des longueurs de câbles
électriques adaptées à l’étendue du site retenu.
La compagnie ne dispose pas de ce matériel, elle peut le louer, engendrant un surcoût du prix de
cession.
Organisation
Prévoir si possible un repérage de nuit avec le régisseur de la compagnie et une personne
habilitée par l’organisateur avant la première date de représentation. La compagnie devra arriver 6
heures minimum avant le début du spectacle (voir la veille dans le cas de distance supérieure à 200
km de Paris).
Mise à disposition dès l’arrivée de la compagnie :
• Un parking sécurisé pour le véhicule
• Un espace loge chauffé fermant à clef pour le stockage du matériel et pour la préparation
des comédiens
• Hébergement (si nécessaire) en chambres simples si possible (7 personnes).
• Restauration (repas chauds) pour la compagnie (7 personnes).
• Des bouteilles d’eau à disposition
……………………………………………………………..
Contact technique/tournée
……………………………………………………………..
Rémy Chevilllard- Tel: 06 73 66 43 18
Mail : cietlmdtechnique@gmail.com